ÄNTWERT OP QUESTION PARLEMENTAIRE VUM LÉON GLODEN AN EMILE EICHER IWWERT GRATIS CRÈCHEN

Réponse du Ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse à la question parlementaire N” 2940 des Députés Léon Gloden et Emile Eicher

Au niveau de l’éducation non formelle, l’accent est mis sur la qualité de l’encadrement des enfants. Les services d’éducation et d’accueil se voient investis d’une mission de service public. Par leur action éducative ils contribuent à la cohésion de la société et à préparer les enfants au système scolaire luxembourgeois, en offrant ainsi une plus grande égalité de chances pour tous. La mission de service public qui leur est conférée consiste également à contribuer à l’intégration des enfants au niveau de la communauté locale dans la société luxembourgeoise.

Dans ce contexte et pour atteindre ces objectifs, le programme d’éducation plurilingue sera accessible à tous les enfants inscrits dans un service d’éducation et d’accueil et âgés de 1 an jusqu’à leur âge de scolarisation. Les enfants bénéficieront d’un encadrement gratuit de 20 heures par semaine, pendant un maximum de 46 semaines par an.

Actuellement et au niveau national, l’encadrement des jeunes enfants est assuré par 112 services d’éducation et d’accueil, bénéficiant d’une convention financière avec l’État, et par 298 services d’éducation et d’accueil à vocation commerciale.

La population totale des enfants âgés de 1 à 3 ans (révolus) est estimée à 18.800 enfants (1). Actuellement 9.571 enfants (2) fréquentent un service d’éducation et d’accueil, soit 51% de la population totale.

Parmi eux, 3.430 fréquentent un service d’éducation et d’accueil conventionné par l’État et 6.141 enfants un service d’éducation et d’accueil à vocation commerciale. A ceux-ci s’ajoutent 935 enfants qui sont accueillis par une assistante parentale. Au total 56% des enfants au Luxembourg bénéficient d’un mode d’accueil payant de l’éducation non formelle.

___________________________

(1) Source STATEC, 01/01/2017

(2) Source MENJE, période de facturation CSAd’avril 2017

Hannerloosst eng Äntwert

  • (gëtt net verëffentlecht)