AENTWERT OP PARLAMENTARESCH FRO ZU DEN ÄNNERUNGEN OP DER LINN 30 TËSCHT LËTZEBUERG A WAASSERBËLLEG VUM FRANÇOISE HETTO-GAASCH AN LÉON GLODEN

Réponse de Monsieur François Bausch, Ministre du Développement durable et des Infrastructures à la question parlementaire n° 3129 du 12 juillet 2017
de Madame la Députée Françoise Hetto-Gaascb et Monsieur le Député Léon Gloden

Par la question parlementaire n°3129 du 12 juillet 2017, les honorables Députés Madame Françoise Hetto-Gaasch et Monsieur Léon Gloden souhaitent s’informer au sujet du nouvel horaire 2018 de la ligne 30 Luxembourg-Wasserbillig.

Le projet du nouvel horaire prévoit certaines adaptations des roulements du matériel roulant et du personnel, avec l’objectif de minimiser l’impact qu’une perturbation éventuelle sur une ligne peut avoir sur le reste du réseau.

Suite à l’augmentation de 60 % du nombre de voyageurs entre 2005 et 2015 et des mesures prises pour répondre à la demande croissante, les CFL doivent faire le constat d’un réseau saturé qui fait face à des goulets d’étranglement. Ainsi, des répercussions sur la ponctualité se font ressentir depuis 2014.

Par conséquent, les objectifs de ce nouvel horaire sont d’un côté de pouvoir contrecarrer les retards actuels des trains et de l’autre côté d’intégrer les nouvelles dessertes des futurs arrêts Pfaffenthal-Kirchberg et Howald.

Pour la ligne 30, cela signifie que les trains auront un accès direct aux gares de Howald et Belval-Université sans changement de train.

Le train IC en direction de Coblence qui, de par sa nature ne dessert pas tous les arrêts, gagnera effectivement quatre minutes de temps de parcours. Les arrêts de Wecker et de Munsbach continueront toutefois à être desservis par deux à trois trains par heure durant les heures de pointe.

Actuellement l’arrêt de Wecker compte en moyenne 86 montées et 104 descentes par jour de travail tandis que l’arrêt de Munsbach compte 60 montées et 74 descentes par jour.

Le projet de changement horaire a été présenté lors d’une conférence de presse commune du département des transports et des CFL en date du 26 juin 2017.

Hannerloosst eng Äntwert

  • (gëtt net verëffentlecht)