Parlamentaresch Fro vum Léon Gloden a Françoise Hetto zu den Zich an de Spëtzestonnen tëscht Lëtzebuerg a Waasserbëlleg. Mat Aentwert

Owes fueren d’Zich tëscht Lëtzebuerg a Waasserbëlleg um 3 Minutte fir an um 5 Minutten op (17 Auer 18 Auer 19 Auer). D’CSV Ost Deputéiert froe firwat just 8 Minutten tëscht den Départe leien an ob net vill Leit, déi bis 5 Auer schaffen, riskéieren déi zwee Zich ze verpassen.

Monsieur le Président,

Nous avons l’honneur de vous informer que, conformément à l’article 80 du règlement de la Chambre des Députés, nous souhaitons poser une question parlementaire à Monsieur le Ministre du Développement durable et des Infrastructures.

Selon les horaires de la ligne 30 Luxembourg – Wasserbillig, les départs des trains aux heures de pointe ont lieu avec un écart de seulement 8 minutes, à savoir à 16:57 heures, à 17:05 heures respectivement à 17:57 heures et 18:05 heures et encore à 18:57 heures et à 19:05 heures.

Au vu de ce qui précède, nous aimerions poser les questions suivantes aux ministres concernés :

  • Pour quelles raisons les départs ont-ils lieu dans un si petit laps de temps ?
  • Le gouvernement n’estime-t-il pas qu’une personne qui travaille jusqu’à 17:00 heures risque de rater les 2 trains aux heures de pointe ?

 

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de notre parfaite considération.

 

Léon Gloden                                                       Françoise Hetto-Gaasch

Député                                                                 Députée

 

Réponse de Monsieur François Bausch, Ministre du Développement durable et des Infrastructures à la question parlementaire n° 3485 du 28 novembre 2017 de Madame la Députée Françoise Hetto-Gaasch et de Monsieur le Député Léon Gloden

Par la question parlementaire n°3485 du 28 novembre 2017, l’honorable Députée Françoise Hetto-Gaasch et l’honorable Député Léon Gloden souhaitent s’informer au sujet des heures de départ des trains à destination de Wasserbillig en garé de Luxembourg.

L’objectif du nouveau concept horaire est de contrecarrer les retards actuels des trains et d’intégrer la desserte des futurs arrêts de Pfaffenthal-Kirchberg et de Howald dans l’offre.

L’avantage de l’horaire qui est entré en vigueur le 10 décembre 2017 pour les clients utilisant la ligne de Luxembourg à Wasserbillig est que la majorité des trains sont prolongés en direction d’Esch-sur-Alzette afin de créer des trains directs desservant le pôle d’échange Howald sans changement de trains en gare de Luxembourg.

Afin de garantir la stabilité de ce concept, des modifications par rapport au schéma de desserte et à la planification des roulements du matériel roulant actuels étaient indispensables.

Pour la ligne 30, cela signifie concrètement que depuis le 10 décembre 2017 les arrêts de Wecker et de Munsbach ne peuvent plus être desservis par les trains RE en provenance et à destiriation de Coblence, à l’exception des heures de pointe matinale.

En ce qui concerne la desserte des deux arrêts aux environs de 17;00 et 19:00 à partir de la gare de Luxembourg, et l’intervalle rapproché des trains de respectivement 16;,57 (départ précédent à 16:59), 17:05 (départ précédent à 17:10), 17:57 (départ précédent à 17:59), 18:05 (départ précédent à 18:10), 18:57 (départ précédent à 18:59) et 19:05 (départ précédent à 19:10), les CFL ont pris la décision au moment de la conception des nouveaux horaires de proposer également ces trains au-delà de la date du 10 décembre 2017, afin de répondre à la forte demande des clients à ces heures de la journée.

Toutefois, en raison du nouveau plan d’occupation des voies de la gare fie Luxembourg, les CFL ont dû légèrement décaler les heures de départ de ces trains.

Un report des horaires des trains de 16:05, de 17:05 et de 18:05 n’est pas réalisable non plus, comme ces trains assurent des liaisons transversales directes mises en place à partir du changement d’horaire du 10 décembre 2017 entre les lignes 60 et 30 et vice versa afin de permettre aux voyageurs de se déplacer sur ces deux lignes sans devoir changer de train en gare de Luxembourg.

Comme la capacité de réception de la gare de Luxembourg est très limitée, surtout aux heures de pointe, un arrêt prolongé en gare de Luxembourg des trains en provenance de la ligne 60 à destination de la ligne 30 n’est pas possible.

L’achèvement des projets d’infrastructure actuels (mise à double voie de la ligne 30, viaduc Pulvermuehle, construction de deux quais supplémentaires en gare de Luxembourg et transformation de la gare de Wasserbillig) ouvrira de nouvelles possibilités d’extension de l’offre sur la ligne 30.

Hannerloosst eng Äntwert

  • (gëtt net verëffentlecht)