Repos hebdomadaire des camionneurs dans leur camion

Monsieur le Président,

 

Par la présente, j’ai l’honneur de vous informer que, conformément à l’article 80 du Règlement de la Chambre des Députés, je souhaiterais poser une question parlementaire à Monsieur le Ministre du Développement durable et des Infrastructures.

Une loi en vigueur en France depuis 2006 interdit aux chauffeurs de poids lourds de prendre leur repos hebdomadaire de 45 heures dans leur camion. Comme il n’y avait aucune sanction prévue en cas d’infraction constatée, peu de camionneurs respectaient cette interdiction. C’est pour cette raison qu’en 2014, le législateur français a mis en place un catalogue de sanctions applicables en cas de non-respect de cette obligation.

Cette répression a comme conséquence que davantage de chauffeurs de poids lourds prennent leur repos de 45 heures au Luxembourg, notamment sur les aires de repos ou encore dans les alentours du port de Mertert ou le long des routes dans les zones industrielles.

Dans ce contexte, j’aimerais poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre du Développement durable et des Infrastructures :

  • Monsieur le Ministre peut-il confirmer ces observations ?
  • Le gouvernement pourrait-il envisager d’aménager des parkings pour poids lourds afin que les camionneurs puissent y prendre leur repos, au lieu de devoir se stationner dans des zones industrielles etc. ?

 

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de ma très haute considération.

 

Léon Gloden

Député

One Response to “Repos hebdomadaire des camionneurs dans leur camion”

Hannerloosst eng Äntwert

  • (gëtt net verëffentlecht)