Q.P. vum Léon Gloden iwwer d’Statistiken vun der Police

Monsieur le Président,

Par la présente, j’ai l’honneur de vous informer que conformément à l’article 83 du Règlement de la Chambre des Députés, je souhaiterais poser une question parlementaire à Monsieur le Ministre de la Sécurité intérieure au sujet des statistiques de la Police grand-ducale.

Dans sa réponse à ma question parlementaire n° 197 du 15 janvier 2019 au sujet du taux d’élucidation de la Police grand-ducale, Monsieur le Ministre de la Sécurité intérieure n’a pas pu me délivrer les chiffres demandés parce que « les statistiques relatives aux chiffres de la délinquance pour 2018 sont en voie d’élaboration (…) et qu’elles « sont disponibles à la fin du premier trimestre suivant l’année écoulée. »

Dans le cadre du bilan de la campagne anti-cambriolages, la Police grand-ducale a publié le 14 février 2019 des statistiques et a dû constater une hausse du nombre de cambriolages durant les mois d’octobre 2018 à janvier 2019 de 558 contre 498 en 2017/2018, et ce, malgré une hausse du nombre de patrouilles. Alors que les forces de l’ordre ont pu interpeller 34 auteurs présumés en flagrant délit, 30 autres personnes ont pu être identifiées par les enquêteurs.

C’est dans ce contexte que j’aimerais poser la question suivante à Monsieur le Ministre de la Sécurité intérieure :

  • Monsieur le Ministre qu’entend-il proposer comme mesures supplémentaires afin de baisser le nombre de cambriolages, sachant que l’augmentation du nombre de patrouilles n’a visiblement pas porté ses fruits ?
  • Monsieur le Ministre peut-il désormais me communiquer les statistiques relatives au taux d’élucidation durant les mois de la campagne anti-cambriolages ?
  • Monsieur le Ministre qu’entend-il entreprendre afin de porter le taux d’élucidation à la hausse, le cas échéant ?
  • Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de notre parfaite considération. 

 

Léon Gloden

Député

Hannerloosst eng Äntwert

  • (gëtt net verëffentlecht)