Q.P. vum Léon Gloden: Bei Problemer op der Autobunn : Méi Poliziste fir den Traffik op Niewestroossen ze regléieren ?

Monsieur le Président

 

Par la présente, j’ai l’honneur de vous informer que, conformément à l’article 80 du Règlement de la Chambre des Députés, je souhaiterais poser une question parlementaire à Monsieur le Ministre du Développement durable et des Infrastructures et à Monsieur le Ministre de la Sécurité intérieure concernant l’intervention de policiers pour régler les problèmes de circulation sur nos routes.

Nos autoroutes connaissent régulièrement des problèmes d’embouteillages liés notamment à des pannes ou encore à des accidents, ce phénomène pouvant encore être accru en période hivernale.

Cette situation amène de nombreux conducteurs à emprunter des routes secondaires et à provoquer ainsi des problèmes de circulation à différents endroits du pays et en particulier à des carrefours stratégiques à certains endroits.

Dans ce contexte nous aimerions poser les questions suivantes à Messieurs les Ministres :

Le gouvernement ne devrait-il pas envisager de manière systématique la possibilité que des policiers règlent le trafic aux carrefours stratégiques des routes secondaires lors d’embouteillages importants sur nos autoroutes afin d’assurer au mieux la fluidité du trafic ?

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes salutations distinguées.

Léon Gloden

Député

Für eine dynamische Region Osten

Auch im Osten ging die CSV gestärkt aus den Gemeindewahlen hervor. Die daraus resultierende Dynamik und Begeisterung unserer Mitglieder gilt es jetzt u.a. auch auf dem Bezirkskongress am nächsten Mittwoch positivweiterzuführen. Unser Ziel muss es sein am 14. Oktober den 4. Sitz im Osten wiederzugewinnen.

Dem Osten kommt durch den Weinbau und seine Landschaft, wie z.B. dem Moseltal, dem Sauertal sowie dem Müllertal eine besondere Rolle im Bereich des Tourismus und der Kultur zu. Der Osten hat viel Potenzial im wirtschaftlichen Bereich. Es muss Schluss sein mit der ungerechten Behandlung vieler Gemeinden im Osten. Unsere Region ist ein wichtiger Wirtschaftsstandort, insbesondere in Bezug auf Klein- und Mittelbetriebe.

Man muss diesen Betrieben endlich gestatten, sich auch im ländlichen Raum niederzulassen. Somit schafft man Arbeitsplätze näher am Wohnort und verringert die Verkehrsproblematik. Auch muss der öffentliche Transport wesentlich verbessert werden. Hier wird der Osten besonders stiefmütterlich behandelt: Züge werden vom Fahrplan gestrichen, Buslinien fallen weg oder Dörfer werden fast gar nicht mehr, inklusive Schultransporte, angefahren. Es reicht! Die CSV setzt sich für eine flächendeckende Mobilität im Osten ein.

Die Regierung hat zudem noch immer keine konkreten Schritte in Sachen Hochwasserschutz unternommen. Die Zeit drängt, das Hochwasser ist da!

Die CSV hat und wird weiter konkrete Alternativen vorschlagen, um die Lebensqualität der Einwohner und die Attraktivität unserer Region zu fördern!

Léon Gloden
Abgeordneter und CSV-Bezirkspräsident Osten

Q.P. vum Françoise Hetto an Léon Gloden: Keen Agreement fir Crèchen, déi net 5 Deeg d’Woch (Vollzäit) op sinn ?

Monsieur le Président,
Par la présente, nous avons ‘honneur de vous informer que, conformément à l’article 80 du Règlement de la Chambre des Députés, nous souhaiterons poser une question parlementaire à Monsieur le Ministre de l’Education nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse au sujet des structures d’accueil pour enfant.

Les crèches proposent des services de garde d’enfants allant de 2 mois à 4 ans. Selon nos informations, plusieurs crèches ne se voient plus prolonger leur agrément du fait qu’elles n’offrent pas un service de garde 5 jours par semaine du lundi au vendredi à plein-temps.

Dans la mesure où il existe déjà une pénurie de place dans les structures d’accueil, nous aimerions poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre de l’Education nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse :

Monsieur le Ministre peut-il nous confirmer ces informations ?
Dans l’affirmative, quelles en sont les raisons ?
Combien de crèches sont concernées par une fermeture ?
Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de notre très haute considération.

Françoise Hetto

Léon Gloden

Députés

Fräi Tribune : CSV seet Jo zum neie Gesetz iwwert de “bail commercial”

 

 

An der Fräier Tribün um Radio erkläert den CSV Ost-Deputéierte Léon Gloden d’Virdeeler vum neie Gesetz iwwert de “bail commercial”. Schonn 2013 hat déi deemoleg CSV Ministerin Françoise Hetto een Text ausgeschafft fir d’Locataire vu Verkafsfläche besser ze schützen an an engems d’Proprietéitsrechter ze garantéieren. De Léon Gloden erkläert an dëser Tribün wat ännert a wat d’Virdeeler dovunner sinn.

Q.P. vum Léon Gloden a Laurent Mosar: Ginn et Problemer an der technescher Kontroll mat den neien TESLA vun der Police ? mat Äntwert

Luxembourg, le 16 janvier 2018

Monsieur le Président,

Par la présente, nous avons l’honneur de vous informer que conformément à l’article 80 du Règlement de la Chambre des Députés, nous souhaiterions poser une série de questions à Monsieur le Ministre de la Sécurité intérieure et à Monsieur le Ministre du Développement durable et des Infrastructures au sujet des voitures électriques pour la Police grand-ducale.

Dans le cadre de la décision du Conseil de gouvernement du 17 février 2017 concernant les nouvelles acquisitions de véhicules destinées à la flotte automobile de l’Etat, parmi lesquelles 10% devront être des véhicules plug-in hybrides ou électriques, la Police avait confirmé via presse en août 2017 que deux véhicules électriques de la marque « TESLA » seront mis en service au profit de la Police de la Route à partir de l’automne 2017, pour un tarif s’élevant à 100’000 euros par pièce.

Selon un reportage publié aujourd’hui sur rtl.lu, la Société Nationale de Circulation Automobile (SNCA) n’a pas pu délivrer les attestations de conformité nécessaires en raison des gyrophares spéciaux. Les véhicules devront être soumis à des tests supplémentaires pour pouvoir obtenir une attestation de conformité en Allemagne.

C’est dans ce contexte que nous aimerions poser les questions suivantes aux Ministres précités :

  • Messieurs les Ministres peuvent-ils nous expliquer pourquoi les véhicules en question ne sont pas conformes aux normes exigées par la SNCA ?
  • Messieurs les Ministres peuvent-ils nous confirmer que l’attestation sera désormais délivrée par un organisme allemand et nous en expliquer les raisons ?
  • Messieurs les Ministres peuvent-ils nous chiffrer le montant final des voitures électriques de la marque TESLA, tests et pièces accessoires compris ?

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de notre parfaite considération.

 

Léon Gloden                                                           Laurent Mosar

Député                                                                     Député

 

Réponse de Monsieur Etienne Schneider